Témoignages 2017
 

Médecin généraliste :

Le fait que l'on ait travaillé dans des locaux hospitaliers nous a permis d'examiner les patients de façon normale et de bénéficier d'examens complémentaires si nécessaire.
Personnellement, j'ai beaucoup apprécié le fait que nous étions 2 médecins, nous pouvions demander l'une à l'autre conseil.
Pour moi c'était la troisième fois que je participais à cette mission et je pense que l'on s'est beaucoup amelioré.

 

Prothésiste dentaire 1 :

Inscrit en toute dernière minute, mais arrivé premier sur place, j'ai eu le plaisir de découvrir le dispensaire pas encore prêt pour recevoir l'équipe.
Avec Nathanael, un Australien super sympa, Claude médecin en retraite à Champassak, et bien-sûr William l'organisateur nous avons installé les différents services, avec quelques petits soucis techniques comme un tuyau d'air qui explose par la pression que ce soit au laboratoire ou au niveau du fauteuil des dentistes, mais avec notre bonne volonté nous avons réussi à tout mettre en place pour l'arrivée de l'équipe.... déjà ces premiers jours me laissaient supposer que cette mission serait un moment d'aide, de partage et un travail d'équipe.


Rhumatologue :

Ce fut ma 1ère mission en Asie et ce fut un vrai coup de cœur pour le pays et les habitants! La mission s'est merveilleusement bien déroulée. La? mixité générationnelle de l'équipe a rendu les échanges très intéressants! Sur le plan médical on a pu avec Isabelle faire quelques beaux diagnostics!

Une belle aventure !

Opticienne 1 :

Une expérience exceptionnelle: voir le bonheur des locaux après leurs avoir donnés des lunettes c'est juste génial ! Toute l'équipe a fait un travail formidable grâce à une super organisation et à l’association. Merci

Prothésiste dentaire 2 :

Je constate que l'association évolue très rapidement. Nous travaillons en ce qui concerne la prothèse dans de bonnes conditions voir le luxe par rapport à l'an dernier. Bien entendu il manque encore les petites fournitures telles du bon plâtre, des résines et monomères que nous ne pouvons pas toujours transporter. Les trois postes actuellement disponibles nous permettent d'appareiller plus de patients. L'ambiance de l'équipe, compétente, était une fois de plus formidable avec des soirées toutes aussi animées. Encore merci

Je souhaite sincèrement une belle continuité à l'association les Amis de Paksé et pense particulièrement à toute cette belle jeunesse présente et à suivre. Qu'ils viennent nombreux et s'éclatent dans le travail pour faire vivre notre association, et que ceux qui n'ont jamais goûter à l'humanitaire au Laos ?fassent le premier pas aujourd'hui !

Opticienne 2 :

Pour ma part, cette première expérience de mission humanitaire a été formidable. L'appréhension de partir seule dans un pays inconnu s'est vite estompée en découvrant le groupe de participants et sa bonne humeur. J'y ai découvert une culture différente qui me permet d'avoir un regard neuf sur la vie. La possibilité de pouvoir aider ces gens est vraiment extraordinaire. En ce qui concerne l'optique, un appareil d'auto-réfraction pourrait permettre de gagner du temps. Je me suis sentie un peu démunie pour les diagnostics pathologiques par manque de connaissance. C'est une expérience humaine extrêmement enrichissante. Si ça ne tenait qu'à moi, je repartirai déjà pour recommencer ...

Etudiante en pharmacie :

Une première mission humanitaire qui s’est avérée être au-delà de mes attentes, elle m’a beaucoup appris professionnellement, et personnellement. L’ambiance et la bonne organisation de la mission y sont pour beaucoup. La reconnaissance du peuple laotien lors de nos interventions, nous encourage à leur donner davantage.
Les souvenirs et les belles images vont me rester longtemps.


Dentiste :

Pour moi, cette mission a été une expérience extraordinaire, c’était une première et j’étais très heureux de donner un peu de ma personne pour soulager les maux de ces braves laotiens, et tout cela dans une ambiance inoubliable et avec un accueil très chaleureux des responsables laotiens. Beau souvenir !

Prothésiste dentaire 3:

Première mission, premier voyage dans un pays asiatique, grande découverte et grands bonheurs.

Quand un ami Professeur à la faculté dentaire de Nancy me demande si je suis partant pour une mission humanitaire au Laos je n’étais aucunement conscient de ce qui allait se passer trois mois plus tard. Il m’a fallu prendre une carte pour situer le Laos, et Google pour me faire une idée de Paksé dans le district de Champasak. Mon seul souhait était d’être utile, il fut comblé au-delà de toute mes espérances.

C’est avec les moyens du bord et dans des conditions plutôt précaires que nous avons pu rendre un  sourire (au sens propre comme au figuré) à des personnes qui d’ordinaire n’en manquent pas. Riche expérience auprès d’une population démunie, mais digne, souriante, et d’une grande reconnaissance.

Les journées de travail étaient parfois longues, mais nous trouvions toujours à nous changer les idées, une fois celles-ci achevées : restaurant, massages, pétanque et même boite de nuit (attention aux oreilles) ou plus sagement repas chez William en partageant les victuailles que nous avions achetées dans les innombrables échoppes locales. Une journée de repos bien venue nous a également permis? de découvrir un petit bout de ce pays magnifique, mais attention si vous louez une moto, soyez plus doué que moi dans les chemins de terre.

Pas de mission réussie sans une équipe soudée. Aucune dissonance ou mouvement d’humeur même fatigués ou abrutis par la chaleur et l’humidité ambiante. Au contraire, un plaisir d’être avec des? personnes d’âges, de cultures, de milieux ou de pays différents. Ajoutez à cela l’accueil que nous avons reçu tout le long de notre séjour et en fin de mission, comment ne pas y retourner ?

Un grand merci à toutes les personnes qui œuvrent dans l’ombre afin de nous permettre de soulager des personnes qui le méritent amplement le tout en y trouvant un plaisir énorme.